Le « Dictionnaire topographique de la France », de l’imprimé au référentiel géo-historique

  • Accueil
  • Événements
  • Le « Dictionnaire topographique de la France », de l’imprimé au référentiel géo-historique
L’École nationale des chartes, le Comité des travaux historiques et scientifiques (CTHS) et les Archives nationales organisent une table ronde à l’occasion de la mise en ligne de la nouvelle version du Dictionnaire topographique de la France.

Le Dictionnaire topographique de la France, monument d’érudition publié à partir de 1861 sous forme de volumes départementaux par le Comité des travaux historiques scientifiques (CTHS), constitue un instrument de travail incontournable pour l’identification et l’étude des toponymes anciens. Quelque 150 ans plus tard, le CTHS a entrepris la conversion numérique de cette collection. Publié en cette fin d’année 2020, le nouvel outil de recherche, une application développée par la mission projets numériques de l’École nationale des chartes en partenariat avec les Archives nationales, offre désormais une meilleure couverture du territoire national et va au-delà de la seule mise en ligne des volumes imprimés. Grâce au liage des entrées et à leur géolocalisation, il renouvelle en profondeur les données réunies dans les dictionnaires par leur transformation en référentiel géo-historique. L’API ouverte et documentée en favorise les réutilisations. À l’occasion de cette mise en ligne, une table ronde réunissant historiens, professionnels de la conservation et spécialistes des données numériques permettra de discuter des opportunités scientifiques et techniques offertes par le Dictionnaire topographique de la France.

Table ronde introduite par Michelle Bubenicek, directrice de l’École des chartes, Bruno Ricard, directeur des Archives nationales, et Christophe Marion, délégué général du CTHS, et animée par Jean-François Moufflet (Archives nationales, département du Moyen Âge et de l’Ancien Régime), avec la participation de :

  • Audrey Bloche (Archives départementales de Seine-Maritime)
  • Carmen Brando (École des hautes études en sciences sociales, plateforme géomatique)
  • Olivier Canteaut (École nationale des chartes, Centre Jean-Mabillon)
  • Vincent Jolivet (École nationale des chartes, mission projets numériques)
  • Raphaëlle Lapôtre (Campus Condorcet, Grand équipement documentaire)
  • Sébastien Nadiras (Archives nationales, Centre d’onomastique)
  • Nicolas Perreaux (Centre national de la recherche scientifique, Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris)
17 Novembre 2020
-
Culture - Conférence
École nationale des chartes - PSL

Port du masque obligatoire

65, rue de Richelieu, Paris 2e (salle Léopold-Delisle)
2020-11-17 18:00 2020-11-17 20:00 Europe/Paris Le « Dictionnaire topographique de la France », de l’imprimé au référentiel géo-historique 65, rue de Richelieu, Paris 2e (salle Léopold-Delisle)