University

Classement du Times Higher Education 2019 : PSL 1ère université française à accéder au top 50

Le

PSL prend la 41e place du classement mondial du Times Higher Education, permettant ainsi à la France de réintégrer le top 50 mondial des universités. 

Pour la deuxième année consécutive, PSL figure dans le classement global du Times Higher Education (World University Ranking). En progression de 31 places, l’Université est classée 41e sur les 1250 établissements recensés dans le monde ; elle figure parmi les 8 premières universités d’Europe continentale et pointe à la première place des universités françaises. Elle est désormais au coude à coude avec des universités de renommée mondiale telles que le King’s College de Londres, McGill au Canada, l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne ou l’Université de Tokyo.

La création de l’Université PSL en tant que nouvelle entité a constitué un accomplissement remarquable pour la France. Cela a permis à ce pays de réintégrer le top 50. (Phil Baty)

Ce classement rend compte de la qualité de sa production scientifique, de son enseignement (fort taux d’encadrement de ses étudiants) et, plus généralement, de la force de son ancrage international (pourcentage d’étudiants internationaux, co-publications internationales).

Pour Alain Fuchs président de l’Université PSL :
« Ce résultat illustre la dynamique à l’œuvre au sein des établissements de PSL : c’est une vraie récompense pour nos communautés qui se sont mobilisées au cours des dernières années pour construire, à partir des atouts de chacun, une université publique à forte visibilité et attractivité mondiales. Au travers de ce résultat, la preuve est donnée que les grandes réformes de l’enseignement supérieur et de la recherche menées en France sont payantes. Nos universités, que l’on accuse souvent de décrocher, font bien mieux que résister dans un contexte très fortement concurrentiel. La France réintègre le top 50 : c’est un signal très fort auprès des étudiants, des universitaires, des entreprises et des décideurs qui, qu’on le veuille ou non, regardent de près de tels classements. »

De son côté, Phil Baty, éditeur du classement THE, adresse ses félicitations à PSL et déclare :  
« La création de l’Université PSL en tant que nouvelle entité a constitué un accomplissement remarquable pour la France. Cela a permis à ce pays de réintégrer le top 50. »

Pour mémoire, PSL était entrée dans le classement THE dès 2017, en accédant à la 38e place du Reputation Ranking, puis à la 72e place du World University Ranking 2018. Des résultats confirmés en juin dernier, avec la 4e place au Young University Ranking (THE) et l’entrée de PSL au top 50 du QS World University Ranking 2019. Plus récemment, PSL a intégré le top 100 du classement QS sur l’employabilité des universités.

 Classements internationaux 2018 : PSL dans le top mondial

Classement du World University Ranking Times Higher Education 2019