Diplôme de l'ENS

Type de formation : Formation initiale
Niveau de diplôme : Master
Discipline(s) : Biologie, Chimie, Economie, Géographie - Géopolitique, Histoire, Histoire de l'art, Informatique, Lettres, Mathématiques, Philosophie, Physique, Sciences cognitives, Sciences sociales, Sciences de l'univers, Sciences du vivant
Lieu de la formation : Paris
Domaine : Humanités et sciences sociales, Sciences
Langue d'enseignement : Français, Anglais
Stage obligatoire
Cursus international
Pré-requis : L2
Présentation
SCIENCES
Lettres

Outre l’offre de formation par la recherche dans des centres prestigieux, qui va des cours d’initiation aux séminaires où les étudiants exercent leur créativité, l’ENS dispense une préparation intellectuelle et scientifique centrée sur l’apprentissage de l’innovation, destinée à irriguer toutes les sphères de la société (recherche, enseignement supérieur, sphère politique, métiers de la communication, métiers de l’entreprise).
Le diplôme de l’ENS s’inscrit dans le schéma général européen LMD (Licence – Master – Doctorat) et a reçu le grade de master par arrêté du 27 juillet 2015 du Ministère de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.
Il se décline en Diplôme de l’ENS en Sciences et Diplôme de l’ENS en Lettres.

Objectifs pédagogiques

Le Diplôme de l’ENS (DENS) s’inscrit au cœur du projet de l’École qui consiste en une formation par la recherche individualisée et tutorée qui est encadrée chaque année par un programme d’études. Ce programme précise tout au long de la scolarité le parcours et le projet professionnel du normalien. Une richesse majeure de l’ENS réside dans une véritable pluridisciplinarité, à laquelle le diplôme réserve une place importante.

Parcours

Le diplôme de l’ENS consiste en un Master et une formation complémentaire ENS. Le normalien valide un diplôme national de Master dont la finalité est la recherche. La discipline ou la mention et la spécialité de ce master définissent la « spécialité principale » qui sera portée sur le diplôme et représente au minimum 180 ECTS. 
Parallèlement, le normalien acquiert une formation complémentaire qui représente 72 ECTS, ces enseignements sont dispensés ou agréés par l’ENS et répartis sur la durée du diplôme à savoir sur 3 ou 4 ans de scolarité selon le statut de l’étudiant.

  • 7 départements scientifiques de l’École : Biologie ; Chimie ; Informatique ; Géosciences ; Mathématiques ; Physique ; Sciences cognitives. 
  • L’École littéraire est quant à elle divisée en huit départements : Économie, Géographie, Histoire, Histoire et théorie des arts, Littératures et langages, Philosophie, Sciences de l’antiquité, Sciences sociales

Laboratoires impliqués  

L’École normale supérieure accueille dans ses 15 départements de formation-recherche, 800 chercheurs et enseignants-chercheurs, 300 post-doctorants et 600 doctorants.
En partenariat avec les grands organismes de recherche (CNRS, Inserm, Inria, INRA) et de plusieurs établissements universitaires parisiens (notamment l’Université Pierre et Marie Curie, l’Université Paris-Diderot, l’École des hautes études en sciences sociales), elle héberge 32 unités de recherche en lettres et sciences, 4 laboratoires d’excellence et 2 équipements d’excellence qui couvrent un champ scientifique très large au meilleur niveau international.

    Mobilité internationale

    Le séjour à l’étranger est une étape essentielle dans le parcours des normaliens de l’ENS. Le choix d’une destination est étroitement lié au projet de recherche et au parcours de formation à l’Ecole. Dans cette optique, l’ENS a négocié des accords bilatéraux et identifié des partenariats privilégiés dans le cadre des échanges Erasmus+.
    Forte de plus de 200 partenariats avec des universités étrangères, l’École propose chaque année des séjours de recherche ou des postes de lectorat et envoie ses élèves sur tous les continents.

    Prérequis : L2, L3 ou équivalent
    Etablissement d’inscription : Ecole Normale Supérieure
    Diplôme délivré : Diplôme d'établissement conférant le grade de master

    L’activité scientifique de l’École et de ses équipes de recherche contribue à faire de l’enseignement dispensé à l’ENS une véritable formation par la recherche, quelle que soit la voie que les normaliens choisiront ensuite pour leur carrière professionnelle. Enseignements, cours d’initiation ou séminaires de recherche sont assurés par un corps d’enseignants chercheurs qui font bénéficier les normaliens des avancées de leurs travaux et les y associent.

    La richesse, la diversité et l’organisation des domaines d’enseignement, répartis en départements d’enseignement et de recherche, scientifiques et littéraires, permettent aux élèves d’explorer les frontières de leur discipline et de développer une démarche intellectuelle fortement interdisciplinaire, qu’elle soit dans une optique d’obtention de diplôme ou d’ouverture culturelle. Ainsi, au delà des double-cursus classiques (mathématiques-informatique, mathématiques-physique, physique-chimie, chimie-biologie, etc.), existent aussi des passerelles avec les départements littéraires.

    Avec 4 années à l’ENS et le plus souvent 3 années supplémentaires en thèse, un conscrit scientifique se trouve face à 7 années de formation pour construire son propre parcours scientifique en interaction avec son tuteur, en contact avec les laboratoires et avec les chercheurs. Dans ce cadre de formation par la recherche, le normalien est amené à renforcer ses connaissances dans sa discipline principale. Par ailleurs, sont fortement encouragés la multidisciplinarité au meilleur niveau, les cursus mixtes, les expériences internationales au travers de stages de recherche et d’expériences d’enseignement, l’apprentissage des langues, les ouvertures sur la société (lycées, administrations, entreprises, ONG, etc.), les expériences « hors les murs » au travers d’actions citoyennes, l’engagement dans la vie étudiante.

    >> Consultez le détail du parcours Sciences

    - 7 départements scientifiques de l’École : Biologie ; Chimie ; Informatique ; Géosciences ; Mathématiques ; Physique ; Sciences cognitives. 

    Processus de recrutement 

    Les normaliennes et normaliens en Sciences sont recrutés par trois voies distinctes :

    • Les concours de la voie Classes Préparatoires aux Grandes Écoles :
      En Sciences : MPI, Info, PC, PSI, BCPST.
      Les lauréats sont normaliens élèves et sont rémunérés pendant leurs 4 années de scolarité. 
       
    • Le concours par la voie universitaireà travers ses départements. Ce concours est ouvert aux étudiants de niveau L2 de toute nationalité. Les lauréats sont normaliens étudiants. Leur scolarité est de trois ans.
      Le concours médecine/sciences qui propose une formation scientifique fondamentale à des étudiants recrutés en seconde année de PACES qui poursuivent parallèlement leur cursus de médecine. Les lauréats du concours médecine/sciences perçoivent une bourse pour la durée de leur scolarité à l'École.
      En savoir plus sur le programme Médecine / Sciences
       
    • Le concours Sélection internationale qui s’adresse aux étudiants inscrits dans une université étrangère dans le cadre de leur premier cycle. Les lauréats sont normaliens étudiants. Leur scolarité est de trois ans pendant lesquels ils perçoivent une bourse.

     

    Débouchés

    A l'issue d'une formation scientifique, l'École normale supérieure offre une très grande variété de débouchés dans les secteurs public ou privé. Le taux d'employabilité à l'issue d'une formation à l’ENS est parmi les plus élevés des établissements d'enseignement supérieur français. Chaque année, l’ENS diplôme environ 170 normaliens scientifiques, 75% d’entre eux décident de poursuivre une thèse de sciences après avoir obtenu leur diplôme de grade Master à l'École. Insertion professionnelle des normaliens en Sciences :

    • Environ 65% des normaliens réalisent leur carrière au sein d'universités françaises ou étrangères et de grands centres de recherche français (e.g., CNRS, Inserm, Inria, CEA, etc.) ou étrangers comme chercheur ou enseignant-chercheur. L'École normale supérieure est reconnue internationalement comme offrant les plus grandes chances de réaliser des avancées scientifiques notables (e.g., Prix Nobel, Médailles Field, Académies, grands prix, ERC...)
    • Environ 10% des normaliens se tournent vers un poste d'enseignant en classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE) ou dans le secondaire.
    • Environ 5% intègrent un grand corps d'état (corps de l'INSEE, des Mines, des Ponts, Eaux et Forêts).
    • Environ 15% des normaliens sont recrutés par (ou créent) des entreprises et start-up, où ils occupent des postes de haut niveau.

    Chaque normalien compose lui-même son parcours. Il consacre au moins :

     1/3 des ECTS du diplôme à une discipline principale (celle de son master à orientation recherche, qu’il suit par ailleurs)
     1/3 en dehors de celle-ci.
    Mais à ce premier angle sur la scolarité s’en ajoute un autre, pleinement reconnu désormais dans le DENS. Au-delà de ces enseignements proprement dits, il s’agit des «expériences d’ouverture» dont, au cours de l’ensemble de sa scolarité, chaque normalienne ou normalien choisit de valider trois au moins parmi quatre rubriques : expérience collective de recherche, expérience "hors les murs", expérience linguistique ou internationale, expérience transdisciplinaire.

    À cela s’ajoutent les enseignements de langue (au moins un semestre par an) et la possibilité d’une «mineure» dont les parcours sont spécifiquement validés, et qui est explicitement mentionnée, à côté de la discipline principale, dans le Diplôme.

    >> En savoir plus sur le parcours Lettres

    L’École littéraire est divisée en huit départements :

    L’École compte un département transversal, Espace des cultures et des langues d’ailleurs (ECLA), et un département partenaire d'Études cognitives.

    A noter : au-delà des enseignements s’ajoutent des « expériences d’ouverture » dont, au cours de l’ensemble de sa scolarité, chaque normalienne ou normalien choisit de valider trois au moins parmi quatre rubriques : expérience collective de recherche, expérience "hors les murs", expérience linguistique ou internationale, expérience transdisciplinaire.
    À cela s’ajoutent les enseignements de langue (au moins un semestre par an) et la possibilité d’une « mineure » dont les parcours sont spécifiquement validés, et qui est explicitement mentionnée, à côté de la discipline principale, dans le Diplôme.

    Débouchés

    L’ENS prépare à des carrières de haut niveau au sein du secteur public comme du secteur privé, en France et à l’international. Chaque année, 130 normaliens littéraires sont diplômés. Insertion professionnelle des normaliens littéraires :

    • 78% des normaliens littéraires choisissent les carrières de l’enseignement et de la recherche, dont 1/4 se détermine pour les carrières de l’enseignement en France ou à l’étranger
    • 10% des normaliens entreprennent une carrière dans la fonction publique.
    • 6% choisissent de travailler en entreprise.
    • 6% optent pour une carrière artistique

    On retrouve des normaliens littéraires à la tête d’agences de développement régional ou municipal, dans les grandes entreprises publiques (EDF, SNCF, etc, souvent à des postes de direction des ressources humaines) ou privées. L’institut de l’ENS et le club des normaliens dans l’entreprise aident les élèves à s’orienter vers cette voie (propositions de stages et contacts).

    Processus de recrutement

    Les normaliennes et normaliens sont recrutés par trois voies distinctes :

    Trouver votre formation PSL

    Par type de diplôme
    • Par type de diplôme
    • Certificat
    • Licence
    • Master
    • Bac +6
    • Doctorat
    • Post-doctorat
    • Autre
    Par discipline
    • Par discipline
    • Anthropologie
    • Développement durable
    • Environnement
    • Finance d'entreprise
    • Géosciences
    • Médecine
    • RSE
    • Sciences de la terre
    • Archéologie
    • Archives – Documentation
    • Arts plastiques
    • Astrophysique
    • Banque – Finance – Assurances
    • Biologie
    • Chimie
    • Cinéma
    • Communication-Journalisme
    • Danse
    • Design
    • Droit
    • Economie
    • Entrepreneuriat
    • Etudes aréales
    • Géographie - Géopolitique
    • Gestion - Management
    • Histoire
    • Histoire de l'art
    • Histoire des sciences
    • Humanités numériques
    • Informatique
    • Langues
    • Lettres
    • Marketing
    • Mathématiques
    • Mécanique et matériaux
    • Mode
    • Musique
    • Philosophie
    • Physique
    • Relations internationales
    • Ressources humaines
    • Santé - Médecine
    • Sciences cognitives
    • Sciences de l’ingénieur
    • Science politique
    • Sciences religieuses
    • Sciences sociales
    • Sciences de l'univers
    • Sciences du vivant
    • Sociologie
    • Théâtre