Transport, mobilités, réseaux

Type de formation Formation continue, Formation initiale
Niveau de diplôme Master
Programme(s) gradué(s) Programme Gradué Ingénierie (ISAI)
Domaine(s) Humanités et sciences sociales
Discipline(s) Développement durable, Sciences sociales
Langue(s) d'enseignement Français
Lieu de la formation Paris

Établissement d'inscription

Présentation
Admission

Le master Transport, Mobilité, Réseaux a pour objectif de former des professionnels et des chercheurs capables d’apporter des réponses à la problématique de la durabilité du secteur des transports et des mobilités en articulant les dimensions techniques, technologiques, économiques, sociales, urbanistiques aux dynamiques territoriales au sein desquels ils s’insèrent.
Opéré par Mines ParisTech - PSL, le master est co-accrédité avec l’École d’Urbanisme de Paris (Universités Paris Est Créteil et Gustave Eiffel), École des Ponts ParisTech et l’Institut Polytechnique de Paris. Il s’adresse aux élèves et étudiants désireux d’armer leur analyse et développer des solutions aux enjeux des transports par la maîtrise approfondie des outils formalisés. Ils peuvent être issus des sciences de l’ingénieur comme des sciences humaines à composante quantitative (économie, géographie…) en passant par l’architecture.

Ce master est affilié au programme gradué Ingénierie (ISAI).

2 parcours sont proposés dès la première année :

  • Transport, mobilité s’articule autour des interactions entre aménagement, urbanisme et mobilités.
  • Transport et développement durable appréhende les enjeux de la mobilité par le prisme du développement durable en mettant l’accent sur les outils du design de service de mobilité innovants basés sur le numérique

Parcours 1 : Transport, mobilité (M1/M2)

Responsables du parcours : Shenle PAN (École nationale supérieure des Mines de Paris - PSL), Emeric FORTIN (École des Ponts ParisTech), Philippe POINSOT (École d’urbanisme de Paris).

Ce parcours s'inscrit dans le cadre d'une collaboration de plusieurs décennies entre l'École d’urbanisme de Paris et l'École des Ponts ParisTech et il est également présent au sein de la mention Aménagement et Urbanisme de l'École d’urbanisme de Paris. Son ambition est de former des professionnels et des chercheurs à une formulation prospective des enjeux de développement soutenable des territoires et des mobilités et à leur traitement en articulant les dimensions politiques, économiques, sociales, techniques et d’aménagement. Il vise en particulier, au-delà des compétences communes à la mention à permettre la formulation de solutions qui prennent en compte les différentes échelles territoriales, et mobilisent les connaissances sur les usages des dispositifs de mobilité et les pratiques de mobilité. Ce parcours met l’accent sur l’articulation entre transport, mobilité et aménagement en s’adossant sur le contexte français, tout en ouvrant la focale sur les contextes européen et international.

Objectifs pédagogiques

•    La compréhension des modes de (co)-production de la ville, des systèmes de transport, des pratiques de mobilité par l’analyse de l’action publique, des modes de vie, et des comportements ;
•    La maîtrise d’outils et instruments de travail utiles dans le domaine des transports et de l’aménagement ;
•    La capacité à produire un diagnostic territorial, en lien avec la diversité d’acteurs impliqués et sous divers aspects, économiques, sociaux, environnementaux ;
•    La formulation de solutions aux enjeux impliquant le domaine des transports et de l’aménagement en articulant les différentes échelles territoriales, et en mobilisant les connaissances sur les usages des dispositifs de mobilité et les pratiques de mobilité.

Pour ce faire il s’appuie sur les méthodes de l’ingénierie des réseaux et services de transport (modélisation de la demande, conception des réseaux et services, gestion du trafic), de l’analyse quantitative (statistiques et analyse des données de mobilité, économétrie, optimisation). Ces différentes méthodes sont articulées à une approche urbanistique et territoriale des enjeux énergétiques, environnementaux, économiques et sociaux basés sur les concepts et les méthodes des sciences humaines (aménagement et urbanisme, géographie, sociologie urbaine et des usages, sciences politiques.).
La transversalité des compétences mobilisées autour de l’objet transport répond à une nécessité opérationnelle qui se renforce avec la complexité des systèmes sociotechniques et socio-politiques au sein desquels les politiques et les projets se conçoivent, se décident et se développent. Autant de connaissances pluridisciplinaires qui s’avèrent indispensables dans les domaines du transport et de la mobilité des personnes et des marchandises, en couvrant toute la diversité des modes (automobile, transports collectifs urbains, marche, vélo, transport ferré, transport aérien), à différentes échelles territoriales. Le choix de cours est réparti en plusieurs blocs disciplinaires et thématiques.

Parcours 2 : Transport et développement durable (M1/M2)

Responsables du parcours : Shenle PAN (École nationale supérieure des Mines de Paris - PSL), Emeric FORTIN (École des Ponts ParisTech).

Face à l'importance des défis liés aux transports au XXIe siècle (aménagement du territoire, ségrégation dans l’espace urbain, problèmes de sécurité, de congestion, pollution atmosphérique locale, effet de serre, le tout dans un cadre d'explosion de la demande de transport), l'École des Ponts ParisTech, l’ École nationale supérieure des Mines de Paris - PSL et l’Institut Polytechnique, réunis au sein de ParisTech et associés à la Fondation Renault, ont créé en 2004 le diplôme national de Master Transport et développement durable devenu en 2019 un parcours du Master Transport, Mobilités, Réseaux.

Objectifs pédagogiques

En utilisant le développement durable pour appréhender les enjeux de la mobilité (impact environnementaux et énergétiques bien évidemment mais aussi complexité, incertitude, prise en compte des échelles de temps, nouveau mode de régulation…), le parcours permet que ses diplômés témoignent d’une réelle aptitude à répondre à des enjeux concrets en étant à même :

•    De déterminer les domaines de pertinence en termes de durabilité des différents modes de transports, pris isolément ou combinés ;
•    D’apporter des réponses opérationnelles crédibles aux enjeux de transports durables combinant des dimensions techniques, organisationnelles et comportementales.

L'imbrication rationnelle de ces solutions de différentes natures, associée au choix des leviers d'action, et la capacité à communiquer autour des enjeux et des réponses proposées comptent autant dans la réussite de l'entreprise que les modalités des solutions retenues. C'est pourquoi les étudiants acquièrent une connaissance pragmatique des outils à mettre en œuvre pour rendre cohérent la satisfaction des besoins de transport avec des objectifs de développement durable.
Le parcours œuvre ainsi à l'adoption généralisée de modes de gouvernance durables en formant aux enjeux du développement durable les futurs cadres mondiaux de la planification et de la conception des systèmes de transports.

Un parcours tourné vers l'international

En cohérence avec le caractère international des enjeux du transport durable, la pluralité des nationalités représentées (10 en moyenne par promotion), réunies autour de la langue française, inscrit le parcours dans une vraie dynamique d'ouverture. Sélectionnés au sein des meilleures universités de leurs pays respectifs, les étudiants apportent à ce Master des cultures, des problématiques et des modes de raisonnement très divers dont la confrontation en constitue incontestablement une grande richesse.

 

 

 

Modalités d'admission détaillées et contact

Prérequis pour intégrer la formation (M1)

  • Titulaires d’un diplôme BAC+3 (180 crédits ECTS) ou équivalent en sciences de l’ingénieur, en économie ou en géographie
  • Niveau en mathématiques équivalent à celui d’une licence scientifique
  • Pour les candidats non francophones, il est primordial de pouvoir comprendre, lire et s’exprimer en français et donc de justifier a minima d’un niveau B2 dans la maîtrise de la langue.

Procédure de recrutement

Sur dossier puis entretien.
Critères d’examen du dossier :

  • CV à jour
  • Relevés de notes obtenus depuis la fin du secondaire
  • Copies des diplômes obtenus
  • Lettre de recommandation du responsable des études de votre université d’origine ou de votre supérieur hiérarchique si vous êtes salarié
  • Lettre de recommandation rédigée par un professeur avec lequel vous avez travaillé dans votre université d’origine.

Etablissement d’inscription : MINES ParisTech - PSL
Diplôme délivré : Diplôme national de master délivré par l'Université PSL, en co-accréditation avec l’École d’Urbanisme de Paris (Universités Paris Est Créteil et Gustave Eiffel), École des Ponts ParisTech et l’Institut Polytechnique de Paris.

Trouver votre formation PSL

Par niveau de diplôme
  • Par type de diplôme
  • Licence
  • Master
  • Doctorat
  • Autres
Par discipline
  • Par discipline
  • Anthropologie
  • Sciences des données
  • Archéologie
  • Archives – Documentation
  • Arts plastiques
  • Astrophysique
  • Banque – Finance – Assurances
  • Chimie
  • Cinéma
  • Communication-Journalisme
  • Danse
  • Développement durable
  • Droit
  • Economie
  • Entrepreneuriat
  • Géographie - Géopolitique
  • Gestion - Management
  • Histoire
  • Histoire de l'art
  • Humanités numériques
  • Informatique
  • Langues
  • Lettres
  • Marketing
  • Mathématiques
  • Mécanique et matériaux
  • Médecine
  • Mode et design
  • Musique
  • Philosophie
  • Physique
  • Ressources humaines
  • Santé - Médecine
  • Sciences cognitives
  • Sciences de la terre
  • Sciences de l’ingénieur
  • Science politique
  • Sciences religieuses
  • Sciences sociales
  • Sciences de l'univers
  • Sciences du vivant
  • Sociologie
  • Théâtre