Université

Initiative « Universités européennes » : l’alliance EELISA lauréate de l’appel à projets de la Commission Européenne

Le

L’alliance EELISA (European Engineering Learning Innovation & Science Alliance), coordonnée par l’Université Polytechnique de Madrid et regroupant 9 membres dont l’Université PSL, est parmi les 24 alliances lauréates du second appel à projets du Programme Erasmus+ pour la création d’Universités européennes.

Les représentants de l’alliance EELISA

Les représentants de l’alliance EELISA

L’initiative « Universités européennes » est l’un des programmes phares de la Commission Européenne dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. Lancé en 2018, sur une initiative du président Emmanuel Macron, il s’inscrit dans le processus de construction d’une Europe « plus souveraine, plus unie et plus démocratique ».
Les appels à projets du programme Erasmus+ pour la création d’Alliances d’Universités Européennes ont permis la sélection de 41 alliances réunissant 280 établissements de l’enseignement supérieur en Europe. Chacune des alliances recevra jusqu’à 5 M€ au titre du programme Erasmus+ et jusqu’à 2 M€ au titre du programme Horizon 2020 pour 3 ans. Les établissements français participants aux alliances retenues recevront un accompagnement financier additionnel de 100 millions d’euros issu du troisième volet du programme d’investissement d’avenir (PIA).

L’alliance EELISA (European Engineering Learning Innovation & Science Alliance), lauréate du second appel à projets, associe 9 établissements à travers l’Europe. L’Université PSL sera principalement représentée dans cette alliance par deux de ses écoles d’ingénieurs, Chimie ParisTech – PSL et Mines ParisTech – PSL

Ensemble, les membres d’EELISA travailleront à la création d’un diplôme européen d'ingénieur et d’un campus commun. Un projet ambitieux, comme le souligne le rapport d’évaluation de la commission européenne :
“The proposal has a very significant level of ambition, as it aims to transform the European engineering education by offering a common European engineering educational model that would allow students to obtain a recognised European diploma developed at multiple sites. The proposed new model will go beyond a traditional double degree scheme. In order to strengthen and expand cooperation in education, the alliance will use different mechanisms, such as the creation of a joint campus, a joint catalogue of activities and the award of joint diplomas and credentials. The establishment of the EELISA communities will permit further incorporation of research and innovation in education.”

De Madrid à Nuremberg, en passant par Istanbul et Paris, les 170 000 étudiantes et étudiants d’EELISA bénéficieront des activités, des crédits et des doubles-diplômes inclus dans le projet de création d’un campus commun. Centrés, dans un premier temps sur le niveau master, les partenaires développeront également leur coopération aux niveaux bachelor et doctorat.

La formation délivrée aux étudiantes et étudiants favorisera leur implication sociétale et leur employabilité et encouragera l’alignement des universités membres sur les Objectifs du Développement Durable prônés par les Nations Unies, en particulier la diversité et l’inclusion sociale. L’alliance EELISA favorisera aussi la pluridisciplinarité en associant les sciences sociales et les humanités aux enseignements proposés à ses étudiants.

Les mobilités au sein de l’alliance ne se limiteront pas aux étudiantes et étudiants mais s’adresseront également aux enseignants et chercheurs, ainsi qu’aux personnels administratifs impliqués dans l’accueil des étudiants.

Conformément à l’ambition de la commission, l’université européenne EELISA soutiendra les valeurs européennes et se positionnera en modèle d’enseignement supérieur européen et international.

logo EELISA

Liste complète des établissements de l'alliance EELISA

  • Université polytechnique de Madrid (Espagne),
  • Université de technologie et d’économie de Budapest (Hongrie),
  • Université polytechnique de Bucarest (Roumanie),
  • Université technique d’Istanbul (Turquie),
  • Université Friedrich-Alexander d’Erlangen-Nuremberg (Allemagne),
  • École des Ponts ParisTech (France),
  • Université PSL (représentée par Chimie ParisTech - PSL et Mines ParisTech - PSL),
  • Scuola Sant’Anna (Italie),
  • Scuola Normale Superiore (Italie).