Recherche

Lancement de la chaire de recherche Beauté(s)

Le

La chaire de recherche « Beauté(s) » soutenue par le mécénat de L’Oréal, rassemble chercheurs, doctorants et post-doctorants afin de mener une réflexion interdisciplinaire sur la notion de beauté.

visuel chaire beauté l'oréal psl

Crédits photo : Cristallisation sucrée II par Eric Falcon & Claude Laroche / Art in Research - Observation microscopique d'une dissolution du sucre

Le caractère a priori insaisissable de la beauté constitue pour les chercheurs un terreau dynamique pour questionner les représentations culturelles, civilisationnelles ou géographiques.

Qu’est-ce que la beauté ? D’où vient qu’une chose est belle quand une autre est repoussante ou laisse indifférent ? Quels phénomènes scientifiques et sociétaux sont à l’œuvre pour organiser cette distinction ? Quelles institutions pour préserver la beauté, la créer, la réinventer ? Quelle beauté pour demain, dans un monde de plus en plus métissé ? À quelles conditions formelles la beauté peut-elle s’incarner dans les sciences ? Existe-t-il des invariants de la beauté, alors même que le caractère pluriel de ses manifestations déjoue toute normativité ?

En actes

Un séminaire et un cycle de conférences solliciteront et croiseront, pendant quatre ans, sciences et création pour saisir tous les aspects de cette notion complexe et fondamentale qu’est la beauté. La chaire est animée par un comité de pilotage scientifique, un coordinateur scientifique et un vivier de jeunes chercheuses et chercheurs. Chaque année est remis un prix de thèse consacré à la recherche sur le thème de la beauté.

La Chaire est ainsi un lieu de recherche et de formation, qui diffuse auprès de tous les résultats de ses travaux, de l'étudiant à un public plus large, par ses séminaires, ses conférences, leur retransmission sur internet, des travaux multimédias et un ouvrage final.

Le comité de pilotage scientifique de la Chaire est composé de Rémi Carminati (physicien), Claudine Cohen (philosophe et historienne des sciences), François Jouen (neuroscientifique), Jacques Leclaire (physicien et biochimiste), Alexandra Palt (directrice générale de la Fondation L'Oréal et de la responsabilité sociétale et environnementale de L’Oréal), Kaouther Adimi (responsable de programmes à la Fondation L’Oréal, écrivain), Anne-Marie Turcan-Verkerk (historienne des textes), Frédéric Worms (philosophe), et peut faire appel à des experts extérieurs pour les sujets qui le requièrent.

L’appel à candidatures pour un premier contrat post-doctoral sera mis en ligne en septembre 2019, pour une prise de poste en janvier 2020.