Recherche

Femmes et sciences : les doctorantes et post-doctorantes lauréates des prix jeunes talents L'Oréal-UNESCO 2020

Le

Dix jeunes chercheuses de PSL ont reçu le 1er octobre l'un des 35 prix « jeunes talents France » L'Oréal-UNESCO du programme « Pour les Femmes et la Science » 2020.

Les doctorantes et post-doctorantes lauréates des prix jeunes talents L'Oréal-UNESCO 2020

Puissent-elles, en tant que role models, permettre de mettre fin à l’auto-censure et au manque de confiance des femmes dans les carrières scientifiques. Alexandra Palt, Directrice Générale de la Fondation L'Oréal

Doctorantes et post-doctorantes à Chimie ParisTech - PSL, au Collège de France - PSL, à l'Institut Curie, l'ENS - PSL, l'ESPCI Paris - PSL et l'Observatoire de Paris - PSL, Johanne Ling, Ralista Todorova, Sarah Lamaison, Marianne Burbage, Ada Altieri, Liat Peterfreund, Gaelle Rondepierre, Hanna Bendjador, Lea Bonnefoy et Lucie Leboulleux font partie des 35 brillantes chercheuses françaises récompensées par le prix Jeune Talent 2020 du programme L'Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science ».

Leurs travaux de recherches ont été sélectionnés par un jury d'excellence, car ils contribuent à bâtir un monde meilleur, durable, plus résilient et plus inclusif. Ces dix jeunes chercheuses sont membres de laboratoires et de départements de pointe de l'Université PSL, tels que le laboratoire de Physique de l'Ecole Normale Supérieure - PSL, le laboratoire PhysMed de l'ESPCI Paris- PSL, le laboratoire SIMM de l'ESPCI Paris - PSL, Centre interdisciplinaire de recherche en biologie CIRB du Collège de France, le LESIA de l'Observatoire de Paris - PSL, le laboratoire Réponses Immunitaires et Cancer de l'Institut Curie, Laboratoire de Chimie des Processus Biologiques, Collège de France - PSL....

Le prix Jeunes Talents du programme L’Oréal-UNESCO « Pour les Femmes et la Science » encourage l’émergence d’un nouveau rapport de force dans le monde scientifique. Les 10 lauréates, sélectionnées parmi plus de 700 autres candidatures pour l’excellence de leur dossier, l’originalité de leur projet scientifique et leur désir de transmettre leur passion aux plus jeunes, bénéficieront chacune, en plus d’une bourse de recherche de 15 000€ pour les doctorantes et 20 000€ pour les post-doctorantes, d’un programme de formation complémentaire à leur parcours scientifique afin d’avoir les moyens de briser le plafond de verre.

Les lauréates

Chimie ParisTech - PSL

ESPCI Paris

    ENS - PSL

    • Ada Altieri, post-doctorante au Laboratoire de physique de l'ENS - PSL
    • Liat Peterfreund, post-doctorante de l'équipe Valda, PJSE (UMR 8545) ENS - PSL, CNRS, Fondation Sciences Mathématiques de Paris, Inria

       

    Observatoire de Paris - PSL

    Institut Curie